Retour

Restauration meuble à en-cas Louis XVI en acajou

Un peu d’histoire.

Le mobilier Louis XVI est en opposition au style Louis XV. Il revient à la rigueur de formes géométriques inspirées, entre autres, par la découverte de vestiges de l’antiquité à Herculanum et Pompéi (deux villes proches de Naples englouties par l’éruption volcanique du Vésuve). La structure des meubles est remise en valeur avec les formes rigoureuses tels le rectangle, le carré, le rond et l’ovale empruntés à l’architecture néoclassique. Le piétement du mobilier reprend les éléments du style antique avec notamment le pied cannelé ou encore la colonnette carrée. Les éléments d’ornementation sont aussi minimalistes.

 

Un peu de conservation/restauration

Nous sommes devant un meuble en acajou reposant sur quatre pieds tournés terminés par des sabots en laiton et roulettes en fer. Ouvrant sur un anneau à lamelles et coiffé d’un marbre gris Sainte-Anne, il est surmonté d’une galerie.

Il était impossible de sauver le vernis tant son état était pitoyable, aussi j’ai opéré un dévernissage, et ce toujours à regret.

Les côtés étaient déstructurés et je leur ai redonné forme et solidité. J’ai terminé par un vernissage au tampon.

Le marbre sali et taché a été traité à l’aide d’un gel à base de Laponite et de sel disodique de l’acide éthylène diamino tétraacétique, puis neutralisé et ciré. Les sabots et galeries ont été nettoyés par un mélange de triéthanolamine et d’acide citrique, neutralisés, puis légèrement polis et protégée par un vernis à base de polybutyral de vinyle. Les roulettes en fer ont été désoxydées par une solution d’acide orthophosphorique, puis légèrement polies et protégées par une couche légère de résines alkyles.

s’inscrire À LA NEWSLETTER :